Enseignants

Les enseignants pressentis sont:
Leili Anvar, Grand Rabbin Guedj, Martine Larbat, Katia Légeret, Père Martin, Gisèle Siguier-Saune, Faouzi Skali, Emmanuel Rolland, Salamoutou Sow, , Bertrand Vergely, ….

Mythes grecs: Bertrand Vergely
Mythes et symboles de la tradition chrétienne: Emmanuel Rolland et  Père Martin
Mythes et symboles de l’hindouisme: Katia Légeret et Gisèle Siguier-Saune
Mythes et symboles de l’islam soufi: Leili Anvar et Faouzi Skali
Mythes et symboles: contes taoïstes et bouddhisme: Martine Larbat
Mythes et symboles africains: Salamatou Sow
Mythes et symboles du judaïsme: Grand Rabbin Marc-Raphaël Guedj

Faouzi Skali donnera l’enseignement du premier week-end du premier module. Il sera présent durant les autres week-ends: il entrera en résonance avec les enseignements de chacune des sagesses présentées. Par ailleurs il donnera l’enseignement du module lié à la tradition soufi.

Leili Anvar,

Grand Rabbin Marc-Raphaël Guedj: par sa parole de sagesse et d’ouverture, il a à cœur de partager les valeurs universelles du judaïsme. il initie également un dialogue interculturel et interreligieux en puisant dans les racines philosophiques et théologiques des différentes spiritualité. Il a également créé la fondation racines et sources https://racinesetsources.ch. Il enseigne depuis 9 ans au sein de l’Institut d’anthropologie à Angers sous l’égide d’Annick de Souzenelle.

Martine Larbat, titulaire d’une maîtrise de philosophie. Elle a étudié la pensée et la médecine chinoise. Elle est diplômée en médecine chinoise (Licence du Collège de médecine traditionnelle chinoise de Kenilworth en Grande Bretagne).
Elle a suivi pendant dix ans l’enseignement de Tarab Tulku, Lama tibétain.
Elle a publié aux Editions Almora « Relier corps et esprit –Taoïsme et philosphies indo-tibétaines »
Elle anime des cycles de séminaires sur le thème de l’union du corps et de l’esprit et elle enseigne également à l’Institut d’anthropologie spirituelle à Angers sous l’égide d’Annick de Souzenelle.
Site : http://martinelarbat.fr

Katia Légeret, ex-élève de l’E.N.S en philosophie, est professeur des universités en esthétique des arts de la scène à Paris 8. Spécialiste des théâtres dansés de l’Inde, Katia Légeret, alias Manochhaya mène depuis 1981 une carrière internationale en Bharata-Natyam et transmet son art. Elle a publié plusieurs ouvrages, dont La gestuelle des mains dans le théâtre dansé de l’Inde (Geuthner, 2006), Danse contemporaine indienne et théâtre indien : un nouvel art ? (PUV, 2010) et Rodin et La danse de Çiva (Dir., PUV, 2014).

Père Martin:  Le Père Martin est moine au monastère Saint Michel du Var depuis 1993 et en est le directeur spirituel. Il est également évèque de l’église orthodoxe française. Il donne de nombreux enseignements et retraites en Europe.

Gisèle Siguier-Saune: Philosophe, DEA d’anthropologie religieuse et de philosophie indienne. Enseigne les textes de l’Inde ancienne ( Bhagavad-Gîtâ ; Yoga-sûtra ; Upanishad) dans différentes Ecoles Françaises de Yoga. Chargée de cours sur l’hindouisme à l’Institut Catholique de Paris et au Collège des Bernardins (Faculté Notre-Dame), elle enseigne également à l’Institut d’anthropologie spirituelle à Angers sous l’égide d’Annick de Souzenelle.  A suivi également des cours d’exégèse biblique au Centre Sèvres (facultés jésuites de Paris) et animes des ateliers de mise en résonance de textes indiens et bibliques. Pratique le yoga depuis une trentaine d’années.

Faouzi Skali : Docteur  en anthropologie, en ethnologie et en sciences des religions.
Ecrivain francophone, il se situe entre l’Orient et l’Occident et œuvre pour le dialogue des hommes et des cultures. Parmi de nombreux ouvrages: Traces de Lumière, le face à face des coeurs, Jésus dans la tradition soufi, Moïse dans la tradition soufi etc.
Faouzi Skali transmet un enseignement  sur le thème  » cheminement et approfondissement vers l’être  » au Maroc et dans différents pays, notamment en Suisse depuis 2013.
Il intervient également dans le cadre de l’Institut d’Anthropologie spirituelle à Angers (Institut sous l’égide de Annick de Souzenelle).
Il a été désigné par l’ONU, pour l’année 2001, parmi 7 personnalités mondiales ayant contribué de façon significative au dialogue des civilisations.
Il est le fondateur du Festival de Fès des musiques sacrées du Monde et de son colloque « Une âme pour la mondialisation » ainsi que du Festival de Fès de la Culture Soufie dont il est le président.

Salamatou Sow:

Bertrand Vergely: Philosophe, il se présente volontiers ainsi: « vu de de l’extérieur mon travail se concentre autour de trois axes: la diffusion de la philosophie auprès de jeunes, les questions soulevées par le mal, la souffrance, la mort,  les perspectives ouvertes par le bonheur, la foi, l’émerveillement. De l’intérieur mon travail s’efforce d’être une réponse à la crise du sens qui frappe aujourd’hui la postmodernité. »
Principaux ouvrages: La souffrance – Gallimard 1997 -, La foi ou la nostalgie de l’admirable – Le Relié 2004-, Une vie pour se mettre au monde (en collaboration avec Marie de Hennezel) – Carnets nord 2010 -, Retour à l’émerveillement – Albin Michel 2010, Traité de résistance pour le monde qui vient – Le passeur 2017-.

page en cours de construction